Sicile Mon Amour

Conseils, astuces et bons plans pour voyager en Sicile

Les sites siciliens inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO

Les sites siciliens inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO

Mesdames et messieurs, voici l’un des articles les plus demandés de ces derniers mois. À ceux qui me demandent quels sont les incontournables en Sicile, je réponds généralement qu’un bon point de départ est la visite des sites siciliens inscrits au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Vous pourriez certainement contester que la réponse est trop simple. Je vous réponds que la question l’est aussi.

Si la richesse culturelle d’une région comme la Sicile se limitait à son patrimoine UNESCO, je doute que j’aurais lancé le projet de Sicile Mon Amour… Cependant je peux comprendre la nécessité de maximiser une semaine de vacances en Sicile en essayant de visiter le meilleur de la région. Voici donc la liste des biens et des sites siciliens qui font partie du Patrimoine Mondiale de l’UNESCO.

La Vallée des Temples d’Agrigente

LE SITE UNESCO par excellence. L’ancienne colonie grecque d’Agrigente, fondée au VIe siècle av. J.-C., fut l’une des principales cités du monde méditerranéen. Depuis 1997 les vestiges des magnifiques temples doriques qui dominaient la cité antique font partie des sites siciliens inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.
P.S. Saviez-vous que les temples d’Agrigente ont inspiré la conception du logo des sites UNESCO ?

Musées gratuits en Sicile | Sicile Mon Amour
Valle dei Templi

Le volcan Etna

Depuis 2013, le volcan Etna est inclus dans la liste des sites de l’UNESCO en Sicile. Il s’agit du stratovolcan le plus actif du monde, dont l’activité volcanique remonte à plus de 500 000 ans et elle est décrite depuis au moins 2.700 ans. Si vous souhaitez visiter le mont Etna, nous vous recommandons de lire l’article F.A.Q. ETNA – TOUT CE QU’IL FAUT SAVOIR AVANT DE VISITER LE VOLCAN

Il y a des endroits qui, sans aucun doute, peuvent être considérés comme plus enchanteurs que la terre, et si l’Etna de l’intérieur ressemble à l’enfer, on peut dire à juste titre que de l’extérieur, il ressemble au paradis.

Patrick Brydone
Etna | Sicile Mon Amour
Etna

Théâtre de marionnettes sicilien Opera dei Pupi

Le Théâtre de marionnettes sicilien, mieux connu sous le nom d’Opera dei Pupi est un théâtre de marionnettes particulier qui s’est implanté dans le sud de l’Italie et de la Sicile au début des années 1800. Il s’agit de la représentation théâtrale des poèmes de la littérature française médiévale de Chanson de Roland ou Orlando Furioso, des affrontements entre chevaliers et Maures, où les marionnettes sont l’expression du désir de rédemption et de justice d’une classe sociale. En novembre 2008 l’Opera dei Pupi a été déclaré chef-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité par l’UNESCO.

Le géoparc Rocca di Cerere

Le géoparc Rocca di Cerere couvre une superficie de plus de 1 200 km2 dans le centre de la Sicile. Le parc a été appelé Rocca di Cerere en mémoire de la zone où, dans l’ancien temps, se trouvait le Hiéron sacrée des divinités Déméter-Cérès et Kórê-Perséphone : le plus haut sommet de la montagne sur laquelle la ville de Enna se trouve, d’où les prêtres officiaient les cérémonies sacrées.

Sa géologie témoigne d’une catastrophe géoclimatique survenue en Méditerranée il y a 5 millions et six cent mille ans : la Crise de salinité messinienne. À cette époque la mer Méditerranée, sans plus de connexion, à l’est avec l’océan Indien et à l’ouest avec l’Atlantique, commença rapidement à s’évaporer, laissant à sa place un immense gouffre, au fond duquel s’accumulaient tous les sels précédemment présents dans les eaux de la mer. De ces gigantesques tas de sel, les évaporites messiniennes, la Sicile conserve les représentations les plus frappantes.

Pour l’extraordinaire nature de son patrimoine géologique, l’ensemble de l’aire protégée du géoparc de Rocca di Cerere a été identifié en 2015 par l’UNESCO parmi les dix géoparcs mondiaux établis en Italie.

Mont Caprara, en Sicile

Îles Éoliennes

Situées au nord de la Sicile, les Îles Éoliennes sont un archipel composé de 7 îles d’origine volcanique : Lipari, Salina, Vulcano, Stromboli, Panarea, Filicudi e Alicudi. Comme l’Etna, elles ont été étudiées depuis les anciens temps et sont encore aujourd’hui le théâtre de phénomènes volcaniques importants (pensez aux éruptions de type strombolien que vous avez étudiées à l’école !).

Ces îles, inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2000, sont également l’un des endroits les plus beaux et les plus visités de Sicile (l’année dernière nous avons opté pour un tour en bateau à bord de La Cerasella ).

île de Salina - Sicile Mon Amour
île de Salina – Sicile Mon Amour

Piazza Armerina & Villa romaine du Casale

La villa romaine du Casale est une ancienne villa romaine située dans le centre de la Sicile à coté de la ville de Piazza Armerina. Depuis 1997, elle fait partie du Patrimoine Mondiale de l’UNESCO en Sicile en raison de l’exceptionnelle qualité artistiques de ses mosaïques.

Villa Romaine du Casale à Piazza Armerina - Sicile Mon Amour
Villa Romaine du Casale à Piazza Armerina – Sicile Mon Amour

Syracuse et la Nécropole de Pantalica

Il s’agit en réalité de deux sites situés à une cinquantaine de kilomètres l’un de l’autre. Le premier comprend l’ancienne ville de Syracuse (fondée en 743 après JC), avec l’île d’Ortygie, qui constituait son centre historique, ainsi que la zone archéologique de Néapolis. Juste pour vous donner une idée, sur l’île d’Ortygie vous pourrez admirer les vestiges du temple d’Apollon et du temple d’Athéna. La Néapolis abrite les vestiges archéologiques de sanctuaires et d’ensembles impressionnants, un théâtre, les latomies, le tombeau dit d’Archimède et l’amphithéâtre (pour plus d’info vous pouvez lire l’article REPRÉSENTATIONS CLASSIQUES AU THÉÂTRE GREC DE SYRACUSE – NOS BONS PLANS).

Pantalica, la nécropole

Le deuxième site, la Nécropole de Pantalica, compte plus de 5 000 tombes taillées dans la roche près de carrières à ciel ouvert et datant pour la période comprise entre les xiiie et viie siècles av. J.-C. Ils se trouvent également des traces d’habitations datant de la période de la colonisation grecque et d’autres vestiges de l’époque byzantine. Il n’est donc pas étonnant que les deux sites fassent partie du patrimoine de l’Unesco depuis 2005.

Villes du baroque tardif de la vallée de Noto

À la suite du violent tremblement de terre de 1693 qui détruisit une bonne partie de la Sicile du sud-est, les jeunes architectes siciliens décidèrent de reconstruire les villes détruites avec un style homogène. Ce style prend le nom de baroque sicilien et est inscrit au Patrimoine Mondiale de l’UNESCO depuis 2002. Pour admirer le baroque tardif de la Val di Noto, vous devrez visiter huit villes : Caltagirone, Militello Val di Catania, Catane, Modica, Noto, Palazzolo, Raguse et Scicli.

Palerme arabo-normande et les cathédrales de Cefalú et Monreale

Encore une fois, il s’agit de plusieurs sites situés, cette fois-ci, dans la Sicile Occidentale. La Palerme arabo-normande compte deux palais, trois églises, une cathédrale et un pont ; ensemble avec les cathédrales de Cefalú et Monreale, constituent une série de neuf structures civiles et religieuses datant de l’époque du royaume normand de Sicile (1130-1194). Ils font partie du patrimoine de l’unesco en Sicile depuis 2015, en raison du « syncrétisme socio-culturel entre les cultures occidentales, islamique et byzantine de l’île […]. Ils témoignent également de la coexistence fructueuse de peuples d’origines et de religions diverses (musulmanes, byzantines, latines, juives, lombardes et françaises) ».

Voici la liste complète des monuments: Palais Royal, Chapelle Palatine, Église Martorana, Église San Cataldo, Église Saint-Jean-des-Ermites, Cathédrale de Palerme, Château de Zisa, Pont de l’Amiral, Cathédrale et Cloître de Monreale et Cathédrale de Cefalù.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *